Le respect de votre vie privée est notre priorité

Le cookie ou fichier témoin est un petit fichier d’information stocké dans votre navigateur chaque fois que vous visitez notre page web.

Les cookies sont utiles car ils enregistrent l’historique de votre activité sur notre page web. Ainsi, lorsque vous revenez sur la page, celle-ci vous identifie et configure son contenu sur la base de vos habitudes de navigation, votre identité et vos préférences.

Vous pouvez accepter les cookies ou bien les refuser, les bloquer ou les effacer, à votre convenance. Pour ce faire, vous pouvez choisir parmi l’une des options proposées sur la présente fenêtre ou bien encore et le cas échéant, en configurant votre navigateur.

Si vous refusez les cookies, nous ne pouvons pas garantir le bon fonctionnement des différentes fonctionnalités de notre page web.

Pour en savoir plus, veuillez lire le rubrique INFORMATIONS COOKIES sur notre page web.

 
Au quotidien / Les défis écologiques

Le réchauffement climatique est-il lié à l’activité humaine ?

Vendredi 25 janvier 2019

Le réchauffement climatique est l’une des controverses de la décennie. Certains confondent même météo et climat. Des personnes qui confondent le temps qu’il fait à court terme et les moyennes à long terme de différents paramètres météorologiques (température, pluviométrie, ensoleillement, etc.).

L’homme a-t-il une responsabilité dans le réchauffement climatique ? La question fait débat depuis des années. En dépit des nombreux rapports publiés, certains estiment encore que l’évolution observée du climat n’est que le prolongement des évolutions du passé. Autrement dit, l’homme n’y serait pour rien.

Mais les climato-sceptiques oublient que les changements climatiques passés se sont produits sur des milliers ou millions d’années, non pas sur une centaine d’années tel que nous le vivons actuellement.

Dans les Idées Claires, Sylvie Joussaume, climatologue et directrice de recherche au CNRS, nous explique pourquoi le réchauffement climatique actuel est lié aux activités humaines et comment les scientifiques en ont la preuve.

> Ecouter l'émission 
 

Voir aussi